Vieillissement

 
Une fois ce processus achevé, les vins peuvent être soumis à l’un des procédés de production suivants: «Estufagem» ou «Canteiro».
 

«Estufagem»

 

Le vin est placé dans des cuves en acier inox, chauffées par un système de serpentin où circule de l’eau chaude, pendant une période d’au moins 3 mois, à une température située entre 45 et 50 degrés Celsius. Une fois le chauffage (estufagem) terminé, le vin est soumis à une période de repos pendant au moins 90 jours afin de réunir les conditions permettant à l’œnologue de conclure sa fabrication afin qu’il soit mis en bouteille avec la garantie de qualité nécessaire. Néanmoins, ces vins ne pourront jamais être mis en bouteille et commercialisés avant le 31 octobre de la deuxième année suivant les vendanges. Ce sont essentiellement des vins d’assemblage.
 

«Canteiro»

 

Les vins sélectionnés pour le repos sur «Canteiro» (dénomination provenant du fait que l’on place les fûts sur des supports en bois appelés canteiros) vieillissent dans des fûts, normalement aux étages supérieurs des entrepôts où les températures sont les plus élevées, pendant une période minimale de 2 ans. Il s’agit d’un vieillissement oxydatif en fût qui permet aux vins de développer des arômes intenses et complexes.
 
Les vins de «canteiro» ne pourront être commercialisés que trois ans au moins après le 1er janvier de l’année suivant l’année des vendanges.