Région Vitivinicole

 

La surface totale de l’île de Madère est de 732 km2, l’extension de la Région Viticole étant d’environ 500 hectares. Il s’agit d’un paysage unique qui se caractérise par un relief accidenté. La proximité de la mer et les conditions particulières des sols d’origine volcanique, la plupart basaltiques, associées aux conditions climatiques offrant des étés chauds et humides et des hivers tempérés, confèrent à ce vin des caractéristiques singulières et uniques.
Les terrains agricoles se caractérisent par des pentes escarpées où sont aménagées des terrasses, connues sous le nom de poios.

 

L’eau d’irrigation provient des montagnes de l’île. Cette eau est acheminée à travers des canaux appelés levadas qui forment un impressionnant réseau de canaux d’irrigation qui parcourt plus de 2150 Km.


Le système de conduite le plus fréquent porte le nom de “latada” (pergola), système par lequel les vignes sont irriguées horizontalement. Toutefois, au XXème siècle, le système d’irrigation en espalier fut introduit sur l’île. Celui-ci ne peut, cependant, être utilisé que sur des terrains peu accidentés.

 

De mi-août à mi-octobre, les vendanges donnent lieu à un rituel majestueux qui concentre de nombreux efforts, car l’orographie accidentée et le système de micro-exploitation rendent le processus de vendange, encore entièrement manuel, difficile. 
  

Région Vitivinicole