Histoire du Vin de Madère

 

L’île de Madère a été découverte en 1419. Les terres ont immédiatement été défrichées et les premiers colons y cultivèrent le blé, la canne à sucre et la vigne. C’est à ce moment que commence l’histoire du Vin de Madère qui va accompagner, au long des siècles, le développement de l’île. Des registres historiques démontrent que 25 ans après le début de la colonisation, les exportations de Vin de Madère étaient déjà une réalité.


Plus de cinq siècles d’existence témoignent de l’internalisation qui inclut les routes d’exportation les plus diverses, selon les conjonctures internationales. Parallèlement aux exportations vers l’Europe, nous pouvons souligner les routes vers les Indes et les Amériques, entre les XVI et XVIIIème siècles, qui dans ce dernier cas se maintiennent toujours de nos jours avec une forte incidence des exportations vers l’Europe (Angleterre, France, pays scandinaves) et le Japon, à partir du XIXème siècle. La renommée et le prestige de ce vin peuvent également être attestés par de nombreuses histoires, notamment la célébration de l’Indépendance des États-Unis, en 1776, qui a été fêtée avec un verre de Madère!


De nombreuses personnalités, chefs d’État et personnages mythiques se sont laissés séduire par ce Vin, tels que George Washington et Thomas Jefferson, qui étaient de grands amateurs de Vin de Madère, mais aussi Winston Churchill qui a pu découvrir et apprécier ce vin, au cours de ses nombreuses visites sur l’île.

 

Histoire du Vin de Madère